Partagez !
  • 294
    Partages
Temps de lecture estimé 36 secondes
Disparu en novembre 2016, la légende du chaâbi Amar Ezzahi vient de voir son nom redoré à travers une stèle commémorative au jardin de Prague. Situé à Bab El Oued, le célèbre jardin de Prague (ex-Marengo) abrite désormais une stèle en mémoire de l’artiste. C’est Noureddine Bedoui, Ministre de l’Intérieur et des collectivités locales, qui a annoncé la nouvelle. En réhabilitation depuis près de deux ans, le jardin de Prague a rouvert ses portes officiellement le 5 janvier 2019. Pour rappel, une pétition en ligne avait vu le jour quelque temps après la mort de l’artiste. Elle appelait à rendre hommage à ce grand nom du chaâbi en baptisant un lieu à son nom.
Similaire  5 histoires et légendes qui lient l'Irlande et l'Algérie