Jean-François Zygel en juillet à Alger, Oran et Constantine

12/07/2016, 15 h 05 min Partages0
Temps de lecture estimé 1 minute et 24 secondes

De la musique classique au programme, cette semaine, des Instituts Français d’Alger, Oran et Constantine, avec Jean-François Zygel, un virtuose de l’improvisation.

Compositeur de talent et pianiste accompli, Jean-François Zygel n’est pas à son concerto d’essai.  Il est le maestro de la Leçon de Musique – dont les diffusions télévisuelles ont été consacrées aux Victoire de la Musique 2006 –, des Clefs de l’Orchestre et nombre de concerts pédagogiques. Mais Zygel n’est pas seulement le vulgarisateur des Maîtres du classique, il est celui qui les invite sur le champ de l’improvisation, l’exercice auquel il se livre avec le plus de génie. Composer un morceau, c’est devenir « maître d’un fragment de temps, […] improviser permet de voyager dans le temps, d’en reculer sans cesse les limites, avec émerveillement. », révèle-t-il au Monde.

Cette semaine, c’est ce que l’animateur de La Boîte à Musique (sur France 2) et de La preuve par Z (sur France Inter) nous propose de faire en sa compagnie. À l’Institut Français de Constantine le 14 juillet à 19h (prix du ticket : 300 DA, à acheter sur place) et à celui d’Oran le 16 à 18h. Et finalement le dimanche 18 juillet à 20h30 à l’IF d’Alger (concertjeanfrancoiszygel2016.alger@if-algerie.com), où auront également lieu les présélections de la 1ère édition du concours d’improvisation musicale pour la région Centre, la veille de la finale.

Des journées placées sous le signe de la découverte et de l’enchantement musical avec des concerts tout en interactivité. À ne rater sous aucun prétexte !

Tags:          

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!