John Lee Hooker Jr: La conférence de presse

05/01/2013, 18 h 58 min Partages0
Temps de lecture estimé 3 minutes et 8 secondes

Le célèbre bluesman américain John Lee Hooker Jr est de retour en Algérie après le concert épique qu’il a donné en Juillet dernier pour fêter le cinquantième anniversaire de l’indépendance de l’Algérie.

Ce vendredi, John Lee Hooker Jr a donné une conférence de presse à l’hôtel Sofitel d’Alger au cours de laquelle il exprimait sa joie d’être encore de passage en Algérie. Allant même à dire qu’il se sentait chez lui, de retour en Afrique : « I’m home ! »

John Lee Hooker Jr et ses musiciens
John Lee Hooker Jr et ses musiciens

Né à Détroit, Hooker Jr a dès son enfance était musicalement influencé par son père, il a commencé à chanter à l’âge de 8 ans et a donné son premier concert alors qu’il n’avait que 17 ans. Il s’est aujourd’hui produit dans plus de 25 pays différents ce qui lui a valu des nominations dans des compétitions musicales mondiales, il a en effet remporté le « Blues Music Award » et a aussi été nominé  au Grammy Awards en 2004. Il a avoué que ses musiciens faisaient partie intégrante de son succès.

Dans une question à propos de sa musique et son père, John Lee Hooker Jr a répondu : « L’esprit de mon père est présent sur tous mes albums ce qui me fait me sentir dans un grand état d’esprit ». Il a précisé que ses héros, outre son défunt père, sont ceux qui sont morts pour les bonnes choses, pour la liberté, pour l’amour et les bons choix.

Connu sur la scène internationale, John a eu une vie plus que remplie. En effet, elle fut au début assombrie par la drogue et l’alcool ce qui lui a valu un séjour en prison et un bras de fer avec la mort.
« C’était une période noire de ma vie, celle où prendre de la drogue était une chose habituelle. J’ai faillit mourir d’overdose plus d’une fois, j’ai reçu deux balles et on m’a jeté une fois d’une voiture qui roulait… Tout cela à cause de la drogue ! Je remercie Dieu qui m’a sauvé et sorti de cette époque sombre », disait-il en parlant de son passé.

1 2
Tags:  

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!