L‘œuvre d’art qui dérange le Royaume-Uni

13/06/2012, 21 h 58 min Partages0
Temps de lecture estimé 1 minute et 3 secondes

David Shrigley, artiste britannique, connu pour ses dessins comiques à fort message et sa pratique de l’art brut sortant des conventions de salons, a tweeté pour ses 26 000 followers cette photo agrémentée du message suivant:  » Ma galerie a décidé de ne pas montrer ceci à l’Art Basel de peur d’offenser les Américains ».

L’œuvre d’Art représente en effet, Ossama Ben Laden avec la mention  » Il avait la conviction de faire ce qu’il y avait de mieux ».

Art Basel est l’une des  foires d’art contemporain des plus importantes et influentes qui se déroulera du 14 au 17 juin prochain et qui réunira pour cette 43 eme édition, plus de 300 galeries de 36 pays.

Ce n’est pas la première fois, que l’on voit la liberté d’expression dans un contexte artistique être remise en cause et que des œuvres soient retirées de manifestations régionales et mondiales. Cela ne datant pas d’aujourd’hui, Je me rappellerai le combat qu’avait livré Diego Rivera suite à la censure de certaines de ces œuvres jugées non conformistes et bien d’autres également. Il avait dit : «  L’art,… a un contenu intrinsèquement progressiste, c’est à dire subversif, car il ne pourrait y avoir de progrès sans une subversion organisée , c’est-à-dire une révolution ».

Tags:       

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!