La chanteuse kabyle Chérifa est décédée

14/03/2014, 1 h 53 min Partages0
Temps de lecture estimé 55 secondes

Une des figures phares de la chanson kabyle nous a quitté. Na Chérifa est morte hier soir à l’âge de 88 ans, selon des informations qui nous parviennent.

nacherifa

Légende de la chanson kabyle, la native de Béni Ourtilane a plus de 70 ans de carrière à son actif, écrivant près d’un millier de chansons, devenues depuis des standards du genre et de la chanson algérienne.

Parmi ses chansons cultes, citons « Aya zerzour », « Abka Wala Khir Ay Akbou », « Sniwa Thifenjalen », « Aya Mohand A emi », « Alward ifires » et bien d’autres compositions qui resteront gravées dans les mémoires.

Malade depuis 2008, la Diva se faisait de plus en plus rare sur le devant de la scène. Elle est décédée jeudi soir à 22h, à l’âge de 88 ans, et devrait être enterrée en Kabylie dans les prochains jours.

1:42 : La page Wikipédia de la chanteuse annonce son décès, avant que la mention ne disparaisse.

Vous pouvez aussi lire : 

Colloque d’astronomie à Béjaïa ce mois-ci

Une journée en haïk à Alger

Dzair : Kteb Wahed, 48 hkaya ce samedi à Alger

Tags:      

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!