La FNAC célèbre le cinquantenaire de l’indépendance de l’Algérie

08/03/2012, 18 h 37 min Partages0
Temps de lecture estimé 4 minutes et 2 secondes

Source photo : fnac

Ce mois-ci, nous célébrerons les 50 ans de la signature des Accords d’Evian survenus en Mars 1962, accords qui avaient mené à l’indépendance de l’Algérie. La Fnac profite de cette occasion pour organiser une journée de célébration de la « mémoire commune » entre l’Algérie et la France.

Samedi 10 mars, seront ainsi à l’honneur la bande dessinée, le cinéma, la musique, la photographie, romans et essais et ce, à la Fnac Forum des Halles.

Programme de la journée

11H00 RENCONTRE « NOS HISTOIRES D’ALGÉRIE »
50 ans après l’indépendance du pays, quatre témoins de la guerre d’Algérie confrontent leurs histoires personnelles à l’Histoire de la colonisation et de la décolonisation algérienne.

Avec Jean-Pierre Elkabbach (journaliste), Benjamin Stora (historien), Louis Gardel (écrivain) et Nourredine Saadi (écrivain). Débat animé par Tewfik Hakem.

12H30 DÉBAT « LES ENFANTS DU SILENCE »
Comment en France et en Algérie l’histoire de la guerre fut transmise – ou pas – aux générations suivantes.

Avec Salim Bachi (écrivain), Brigitte Benkemoun (écrivain), Florence Dosse (essayiste) et Safinez Bousbia (réalisatrice). Débat animé par Kader Abderrahim.

14H SHOWCASE D’AMAZIGH KATEB ET MALYA SAADI

Amazigh Kateb est la voix porteuse du groupe grenoblois Gnawa Diffusion. Chanteur et musicien, fils du grand écrivain algérien Kateb Yacine, il met pour sa carrière un point d’honneur à politiser ses textes.

Malya Saadi est une jeune chanteuse d’origine algérienne, fille de H’ssicen Saadi, grand auteur compositeur et interprète de Chaâbi, Elle arrive avec un premier album intitulé « Ya Bhar », une véritable mosaïque musicale et un attachement certain au patrimoine populaire. On y trouve des sonorités latino et reggae, des influences oranaises, Gnawi ou encore chaâbi.

14H30 DÉBAT « ALGERIE : PASSÉ ET PRÉSENT EN BANDE DESSINÉE »
L’Algérie est un des rares pays arabes à éditer de la bande dessinée. Aujourd’hui, de part et d’autre de la Méditerranée, les auteurs de BD traitent de la période de la décolonisation. Le débat sera animé par Tewfik Hakem et suivi d’une séance de dédicaces des auteurs de 15h15 à 16h.

1 2 3
Tags:          

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!