La presque playlist de la St-Valentin

09/02/2018, 21 h 26 min Partages9 presque amour st-valentin playlist
Temps de lecture estimé 1 minute et 59 secondes

La St-Valentin n’est pas encore là mais nous avons décidé de prendre de l’avance pour la célébrer à notre manière. Pendant que certains et certaines seront scotché.es aux matchs de Champions League se déroulant ce jour-là, voici une playlist pour les plus romantiques d’entre vous.

Et comme nous sommes presque au jour J, voici une playlist sous le signe du  »presque ». De la presque rupture au presque coup de foudre, il en fallait si peu pour ces musicien.nes qui n’oublieront pas de sitôt leurs échecs amoureux mais aussi des histoires qui ont réussi de justesse.

Presque ensemble : 

Cupidon s’en fout-Georges Brassens :

Dans cette chansonnette, Brassens évoque le fait que Cupidon semblait être absent lors d’un rendez-vous amoureux et que son »amourette » n’a jamais pu être changée en amour par conséquent.

Fools-Lauren Aquilina :

Dans Fools, Aquilina conte l’histoire de deux amis voulant approfondir leur relation mais ayant peur de perdre leur amitié si l’amour venait à s’évaporer. Sans prise de risque des deux cotés, le couple ne s’est donc jamais formé.

R U mine-Arctic Monkeys

Ça a presque failli marcher : 

La résiliation-Ben Mazué : 

 »Au bout de quelques mois, il nous restera ça… ». La résiliation de Mazué revient sur toutes les résiliations d’un couple, dont celle qui les pousse à se quitter.

Let it go-James Bay

Littlest things-Lily Allen :

Ces  »petites choses » sont celles qui nous retiennent longtemps dans une relation et ce que l’on se rappelle d’elle longtemps après.

Lost on you-LP :

Dans cette très belle composition, LP revient sur une relation importante de sa vie et tout ce qu’elle a perdu pour elle. Le vibrato unique de la chanteuse finira de vous laisser en lambeaux.

On s’est presque ratés : 

I wasn’t expecting that-Jamie Lawson : 

Inspirée directement de son histoire d’amour avec sa femme,  »I wasn’t expecting that » de Jamie Lawson porte bien son nom puisqu’on ne s’attend à aucun moment à la fin.

Coup d’oeil dans le métro-Mc Solaar :

Sérendipité, hasard et destin s’amusent aux cotés de Cupidon dans cette chanson qui redonnera espoir aux romantiques dans l’âme.

For the longest time- Billy Joel :

Quand vous êtes célibataires depuis belle lurette, vous ne vous attendez plus à rencontrer quelqu’un d’exceptionnel et encore moins à ressentir de forts sentiments. Sensation très bien résumée par Billy Joel dans ce classique.

Tags:    

Votre Avis (6 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!