fbpx

La sélection des films de l’année

Spread the love

3, 2, 1 action ! Des centaines de films sont sortis cette année et quelques uns ont attiré notre attention. Dans une sélection éclectique, nous avons voulu partager avec vous nos coups de cœur ciné’ de l’année.

-Une séparation :

Le cinéma Iranien est plein boom dans un pays où l’expression artistique est réprimée. « Les chats persans » et « Persepolis » avaient ouvert la voie, c’est aujourd’hui au tour d’une séparation de nous faire voyager loin et nous tétaniser de beauté. Favori des plus grands festivals pour le titre de meilleur film étranger, et Ours d’or à Berlin.

– Submarine :

Loin de la chanson des Beatles, mais toujours au Royaume-Uni, là où vit un garçon original, féru de poésie et fuyant la réalité des choses. Oliver Tate aime écrire, analyser son petit monde et allumer des poils avec des allumettes auprès de sa petite-amie. Une chronique douce-amère d’une adolescence intemporelle, réalisée par Richard Ayoade, le savoureux Moss dans la série « The IT Crowd ».

-Shame :

Si l’oscar a échappé il y a deux ans de cela à Carey Mulligan, cela ne devrait plus être le cas aujourd’hui avec son rôle dans Shame, aux cotés de Micheal Fassbender.

-The Help :
Petit bijou mettant en scène des femmes fortes, The Help (la couleur des sentiments) dépeint une lueur d’espoir dans une Amérique ségrégationniste ignorant les changements qui l’attendent.

-Drive :
Retrouvez notre critique ici.

-X-men : le commencement :
De loin le plus sobre de la saga et le plus intéressant du point de vue de la psychologie des personnages.

Melancholia

La piel que Habito

-Harry Potter : parce que c’est un adieu à 10 ans de cinéma.

Ils nous ont fait rire :

Crazy, Stupid, Love : Un casting alléchant, de l’humour à en revendre, et un Carell au mieux de sa forme.

-50/50 : Joseph Gordon-Levitt campe un cancéreux ayant 1 chance sur 2 de mourir, beaucoup d’humour et d’émotions dans un film qui évite le pathos.

-Love and other drugs : Bien loin des comédies romantiques habituelles, love & other drugs prend le pari de nous montrer deux âmes torturées à la quête d’eux-mêmes.