L’Algérie au Festival de la BD d’Angoulême

20/01/2013, 19 h 14 min Partages0
Temps de lecture estimé 1 minute et 3 secondes

Le Festival international de la bande dessinée d’Angoulême fêtera brillamment du 31 janvier au 3 février son 40ème anniversaire, au programme: des rencontres numériques, des expositions consacrées à des géants du 9ème Art (Uderzo, Jean Claude Denis) avec des centaines d’auteurs français et étrangers, dont l’Algérie.

BD Angoulême

Issue des tumultes d’une histoire nationale complexe, et toujours pleine de vitalité, la bande dessinée algérienne d’aujourd’hui vient à la rencontre des festivaliers d’Angoulême via une exposition prestigieuse présentée au public aux Ateliers Magelis qui sera en forme de rétrospective historique.

Ayant eu des débuts difficiles, la bande dessinée Algérienne se voit offrir un peu de répit et de liberté avec l’arrivée des années 2000, le premier Festival International de la Bande Dessinée Algérienne (FIBDA) est créé en 2008 permettant aux jeunes Algériens d’en profiter présentant un excellent coup de pouce pour le secteur de l’édition.

Tenant une place importante dans le travail des bédéistes Algériens, c’est donc cette riche histoire dont témoignera l’exposition: plus de quatre vingt panneaux présentant les auteurs des deux générations.

L’exposition se fera en partenariat avec le FIBDA.

Tags:  

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!