Login form protected by Login LockDown.


Partagez !
Temps de lecture estimé 55 secondes

Le cinéma algérien sera présent à la 68ème édition Festival de Cannes avec la présence, pour la quatrième année consécutive, de l’Agence Algérienne pour le Rayonnement Culturel (AARC).

1932314_878597928867344_273238724753591042_n

C’est donc l’AARC qui organisera la pavillon Algérie (N°107) au niveau du village international. Cette année, plusieurs courts-métrages seront mis en avant à travers le Short Film Corner qui, rappelons-le, a pour but de promouvoir la rencontre de professionnels ayant une activité significative de réalisation, production, diffusion ou promotion en lien direct avec le court-métrage.

Les courts-métrages algériens présentés sont : « Le silence du sphinx » de Farouk Beloufa, « N’sibi » de Hassene Belaid, « Papillon » de Kamel Iaiche, « El Mektoub » de Lamia Brahimi Belhadj et « Le Point de fuite » de Mehdi Labidi.

Similaire  Top 5 des films inspirés de faits réels de 2018

Les paysages algériens seront également à l’honneur avec cette participation, et ce à travers la journée consacrée au film documentaire « Algérie vue du ciel » de Yann Arthus Bertrand.

Il est à rappeler que le Festival de Cannes se tiendra de 13 au 25 mai pour sa 68ème édition.