Le festival d’Oran du film arabe accueille les longs-métrages

16/12/2011, 22 h 53 min Partages0

Abonnez-vous


Temps de lecture estimé 59 secondes

C’est aujourd’hui que le coup d’envoi de la compétition des longs métrages à la cinquième édition du Festival d’Oran du film arabe (FOFA) s’est ouverte avec la projection du film marocain « Andalousie, mon amour ».

Le film traite par ailleurs du sujet de l’immigration clandestine et se retrouve comme tant d’autres en lice pour le “Wihr d’or”, trophée suprême du festival.

Pour espérer gagner, il aura à affronter 11 autres longs métrages venus d’Algérie, de Tunisie, de Palestine ou encore du Liban.

L’Algérie est en compétition avec deux films, à savoir fiction “Qadach thabni” (combien tu m’aimes) de Fatma Zohra Zaamoum et “Normal” de Merzak Alouache.

Similaire  Sétif - Un "ciné-concert" le 21 décembre

Le Liban pourra, quant à lui, compter sur la réalisatrice Nadine Labki qui après avoir enchanté les festivals du monde avec son « Caramel », revient avec son second long-métrage « et maintenant, on va où ? », mettant en scène un groupe de femmes prêtes à tout pour détourner leurs hommes de la guerre.

Pour connaître l’heureux récipiendaire du wihr d’or, il faudra attendre la fin du festival, prévue le 22 de ce mois.

Tags:      

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!