Le festival d’Oran du film arabe accueille les longs-métrages

16/12/2011, 22 h 53 min Partages0
Temps de lecture estimé 59 secondes

C’est aujourd’hui que le coup d’envoi de la compétition des longs métrages à la cinquième édition du Festival d’Oran du film arabe (FOFA) s’est ouverte avec la projection du film marocain « Andalousie, mon amour ».

Le film traite par ailleurs du sujet de l’immigration clandestine et se retrouve comme tant d’autres en lice pour le « Wihr d’or », trophée suprême du festival.

Pour espérer gagner, il aura à affronter 11 autres longs métrages venus d’Algérie, de Tunisie, de Palestine ou encore du Liban.

L’Algérie est en compétition avec deux films, à savoir fiction « Qadach thabni » (combien tu m’aimes) de Fatma Zohra Zaamoum et « Normal » de Merzak Alouache.

Le Liban pourra, quant à lui, compter sur la réalisatrice Nadine Labki qui après avoir enchanté les festivals du monde avec son « Caramel », revient avec son second long-métrage « et maintenant, on va où ? », mettant en scène un groupe de femmes prêtes à tout pour détourner leurs hommes de la guerre.

Pour connaître l’heureux récipiendaire du wihr d’or, il faudra attendre la fin du festival, prévue le 22 de ce mois.

Tags:      

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!