Le film « ici, on noie les Algériens » récompensé

29/03/2012, 17 h 30 min Partages0
Temps de lecture estimé 1 minute et 12 secondes

Sorti l’an passé et relatant les événements du 17 octobre 1961, le documentaire « Ici on noie les Algériens » de la réalisatrice Yasmina Adi, vient de recevoir le prix Terre(s) d’histoire à la 19e édition du Festival International du grand reportage d’actualité et du documentaire de société (FIGRA)

Après un appel du Front de libération nationale à organiser une manifestation pacifique à Paris pour l’indépendance de l’Algérie, des milliers d’étudiants et de jeunes algériens sortent dans les rues de la capitale française. Le préfet de l’époque, Maurice Papon, donnera l’ordre à ces hommes d’attaquer les hostilités. Bilan : des milliers des morts et des cadavres jetés à la Seine.

La France n’a jamais reconnu ses crimes depuis ce jour et continue à refuser le repentir officiellement.

« Mon documentaire est une histoire algérienne et je considère que cette distinction est un bon retour sur l’histoire des massacres du 17 octobre 1961 qui dévoilent à un public international l’ampleur des atrocités commises à l’encontre des milliers d’Algériens sortis manifester pacifiquement contre le couvre-feu discriminatoire qui leur a été imposé par le préfet de police Maurice Papon », a déclaré la réalisatrice à l’APS.

Après « l’Autre 8 mai 1945 », Yasmina Adi continue son travail de mémoire avec « Ici, on noie les Algériens », qui sera présenté à nombre de festivals, à commencer par celui de Munich, en mai.

Source : APS

Tags:      

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!