Le film « Yema » sélectionné à la Mostra de Venise

30/07/2012, 22 h 48 min Partages0

Abonnez-vous


Temps de lecture estimé 1 minute et 35 secondes

Le film « Yema » de la réalisatrice algérienne Djamila Sahraoui a été sélectionné pour participer à la 69ème édition de la Mostra de Venise, qui se tiendra du 28 août au 8 septembre 2012.

La Mostra internazionale d’arte cinematografica di Venezia est un festival annuel de cinéma qui se déroule à Venise. C’est le plus ancien festival de cinéma au monde, et il connaitra sa 69ème édition cette année.

Parmi la sélection hors compétition « Orrizonti » (Horizons) de cette année figure le film « Yema », aux côtés de plusieurs longs métrages et documentaires.

Réalisé et écrit par Djamila Sahraoui, « Yema » met en scène l’histoire de Ouardia, interprétée par la cinéaste elle-même, une mère qui tente de reprendre une vie normale dans une maison abandonnée de la campagne algérienne après la mort de son fils Tarik, un militaire probablement tué par son frère Ali (Ali Zaref), dirigeant d’un maquis islamiste. Samir Yahia y joue aussi le rôle d’un gardien manchot qui est chargé de surveiller Ouardia qui, de son côté, cultive son jardin et élève Malia, enfant d’une femme aimée des deux frères ennemis et morte en couche. Jusqu’au retour de son fils Ali, qui va bouleverser à nouveau son existence…

Similaire  Oran - Les 1ères Rencontres Internationales du Cinéma en décembre

Le film est une coproduction algéro-française, réalisé par l’Agence Algérienne pour le Rayonnement Culturel et l’Office National des Droits d’Auteurs et Droits Voisins.

Née en 1950, Djamila Sahraoui fait des études de Lettres à Alger avant de partir en France où elle obtient un diplôme de l’IDHEC (Institut des hautes études cinématographiques de Paris). Elle réalise son premier court-métrage « Houria » en 1980, puis une série de courts-métrages et de films documentaires plusieurs fois primés en Europe et en Afrique.

 

Tags:    

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!