Login form protected by Login LockDown.


Partagez !
Temps de lecture estimé 36 secondes

Le romancier algérien Yasmina Khadra vient de recevoir le prix littéraire de la fondation américaine Time For Peace, ce jeudi lors d’une cérémonie au siège du parlement européen à Bruxelles.

C’est le premier homme de lettres à être récompensé par cette institution, cette dernière distinguant généralement des artistes du monde de la musique ou du cinéma, à l’instar de Steven Spielberg, Steevie Wonder ou encore Charles Trenet.

Traduit dans 41 pays, Yasmina Khadra a de nombreux best-sellers à son actif, tels que Morituri (1997), « Les agneaux du Seigneur » (1998), « A quoi rêvent les loups » (1999) et « L’écrivain » (2001) ou encore « les hirondelles de Kaboul » (2003).

Pour rappel, il est depuis 2008 le directeur du Centre Culturel Algérien à Paris.