fbpx
Alela Diane Source image : The New York Rockmarket

Le tour du monde en musique : Oregon- USA

Spread the love
Temps de lecture estimé 2 minutes et 34 secondes

Notre tour du monde en musique se poursuit, et nous embarquons pour la première fois en Amérique du Nord, et plus précisément aux États-Unis. Et afin que notre voyage soit complet, chaque Etat aura droit à sa mise en avant de talents.

Première halte dans l’Oregon, connu pour la ville de Salem et ses sorcières, ou encore pour sa très branchée et écolo Portland. Pourtant, cet Etat a de quoi être également reconnu pour sa musique.

Source : Great Reader
Source : Great Reader

Bénis par Robert Cray, Johnny Mar et Elliot Smith, qui y en sont originaires, les artistes d’aujourd’hui formés en Oregon trustent le haut de l’affiche et nous feraient croire à une conspiration, tant l’étendue de talents au mettre carré est impressionnant.

« Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner »…c’était eux. Pink Martini, groupe hétéroclite mené par China Forbes, s’était fait connaitre hors de ses bases avec la sortie du titre sympathique en 1997. Succès immédiat pour cette chanson qui passera en boucle sur les radios, une année durant.

Pink Martini Source image : The Wild Magazine
Pink Martini
Source image : The Wild Magazine

Dans un tout autre genre, The Dandy Warhols balancent le son de leur indie pop depuis près de 20 ans, le groupe s’étant formé en 1994 à Portland. Bien que s’étant fait connaitre sur le tard, en particulier à l’international, le groupe est désormais une valeur sûre de la scène indépendante.

On reste dans l’indie, avec du folk-rock cette fois-ci et The Decemberists, groupe qui n’hésite pas à mélanger folk, influences celtiques et roots pour un mélange des plus envoutants. Preuve en est avec l’album « The King is dead », et en particulier « Rox in the Box ».

De la country rock qui détonne, et les Blitzen Trapper ne sont pas loin. Découvert grâce à une série TV que je ne cesserai de remercier, le groupe en est à son 6e album, mon préféré sera pourtant toujours Furr, sorti en 2008.

La même série avait eu la gentillesse de me faire découvrir un autre groupe venu d’Oregon, à savoir Blind Pilot, à travers leur très belle ballade « 3 rounds & a sound ».

Du coté des artistes solo, le Zeitgeist 2011 avait permis à nombre de personnes de faire connaissance avec la voix chaude de Mat Kearney, dont la chanson « Sooner or later », avait été utilisée pour l’occasion.

Depuis, le trentenaire originaire d’Eugene ne passe pas inaperçu et chacun de ses nouveaux titres a droit à des reprises les plateformes vidéos.

Mais s’il devait n’y avoir qu’un seul coup de cœur, il reviendrait sans hésitation à Alela Diane, seule présence féminine de la sélection, et véritable révélation ces dernières années.

Alela Diane Source image : The New York Rockmarket
Alela Diane
Source image : The New York Rockmarket

Du haut de ses 28 ans, elle a déjà 5 albums au compteur et aura fait la tournée des États-Unis, en compagnie d’autres groupes à l’image des…Blitzen Trapper et des Decembrists.

La Californie est surfaite, New York surpeuplée. Pour vos prochaines vacances, faites confiance à vos oreilles et réservez dès maintenant du côté de l’Oregon.