Les abattoirs d’Alger, classés au patrimoine culturel national

28/03/2014, 20 h 23 min Partages0
Temps de lecture estimé 1 minute et 8 secondes

Après une campagne lancée l’an passé et visant à faire des lieux un repère d’artistes, les abattoirs d’Alger ont été classés cette semaine au patrimoine culturel national.

abattoirsalger

C’est un arrêté du Ministère de la Culture publié au Journal Officiel, qui fixe depuis le 23 mars, date de sa publication, l’intégration des Abattoirs d’Alger au patrimoine culturel national.

S’étendant sur 24 000 m² dans la commune d’Hussein Dey, l’édifice sera protégé par les articles de loi 98/04, qui régissent le patrimoine, et ne verra aucun chantier non homologué par le Ministère se lancer à 200 mètres de son périmètre, tout comme c’est le cas aujourd’hui à la Casbah.

Des artistes, sous l’étendard « Les abattoirs d’Alger, une aubaine pour l’art » avaient lancé une pétition en ligne en septembre dernier et ce, afin de récupérer l’établissement et d’en faire des ateliers pour artistes et un haut-lieu de la culture algéroise. Une pétition qui avait connu un grand engouement sur la toile, au point d’arriver jusqu’aux plus hautes sphères du système.

Toutefois, cette protection ne signifie pas l’attribution à terme des abattoirs aux artistes, bien qu’elle reste l’option la plus envisageable et la plus envisagée. Il reste aux concernés à faire un peu plus de bruit pour convaincre les Autorités d’opter pour cette voie.

Tags:    

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!