Les ossements du chanteur Slimane Azem prochainement rapatriés

28/01/2012, 20 h 11 min Partages0
Temps de lecture estimé 56 secondes

Exilé à la fin de sa vie et interdit de sol, le chanteur Slimane Azem pourrait être honoré en son pays,  ses ossements devant être rapatriés en Algérie.

C’est en tout cas ce qu’a annoncé Hocine Azem, membre de la famille du défunt et responsable de l’association Slimane Azem
C’est dans le cadre d’une conférence de presse organisée à l’occasion du 27eme anniversaire de la disparition du chanteur que Hocine Azem a confirmé l’avancement du projet : « les démarches entreprises, dans ce sens, depuis 2006, aboutiront très prochainement grâce à l’implication des gouvernements  algérien et français ».

La création prochaine de la Fondation Slimane Azem a également été annoncée dans le même cadre.

Né en 1918 à Agouni Gueghrane (Tizi-Ouzou), Slimane Azem a chanté son pays, l’exil, et les problèmes de l’époque, avant de s’exiler les dernières années de sa vie où il avait élu domicile en France, accompagnant d’autres chanteurs algériens, dans des cafés et autres salles. Il est mort en février 1983 à Moissac.

Tags:       

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!