Partagez !
  • 23
    Partages
Temps de lecture estimé 1 minute et 1 seconde

Le programme d’automne de l’Opéra d’Alger continue de dévoiler ses richesses. Cette fois-ci, c’est la voix la plus actuelle de la musique andalouse, Lila Borsali, qui y donnera un concert le 21 septembre.

C’est au rythme de cette rentrée que Lila Borsali se joint à la jeunesse de Lotfi Saïdi et des siens pour offrir une performance prometteuse au public algérois, le tout sous les lumières de l’Opéra d’Alger. La native de Tlemcen et chantre de la musique andalouse a su récemment explorer d’autres horizons musicaux, notamment avec sa dernière production « Laissez-moi aimer », qui laisse place à plus de voix et moins d’instruments.

Similaire  Des concerts de rue du 24 mars au 30 avril à Alger

Par ailleurs, les internautes étaient surpris de découvrir une mise-en-scène moderne se déroulant essentiellement dans le métro d’Alger et mélangeant les personnages et les genres vestimentaires, le tout contrastant avec l’aspect ancestral de la musique andalouse.

De quoi promettre une panoplie de découvertes à l’Opéra d’Alger, tant l’artiste semble repousser les frontières du genre.

Pour rappel, le concert aura lieu à l’Opéra d’Alger le 21 septembre à 19h. Prix du ticket, en vente sur place : 1000 DA.