Mahjoub Ben Bella expose pour la première fois en Algérie

24/05/2012, 12 h 27 min Partages0
Temps de lecture estimé 1 minute et 31 secondes

Beaucoup de premières se déroulent cette année en Algérie dans le monde des arts plastiques. Après l’exposition consacrée à l’artiste Hamsi au Palais de la culture, voilà que le célèbre artiste Mahjoub Ben Bella (neveu de feu Ahmed Ben Bella), expose au Musée d’Art Moderne d’Alger (MAMA), à compter de ce 24 mai et ce, jusqu’au mois de septembre de cette même année.

Méconnu un tant soit peu dans son pays mais jouissant d’une renommée mondiale incontestable et ce à travers ses différentes expositions organisées à travers le globe et ses travaux tels que les fresques à l’aéroport international de Riyad (1982) ou la peinture de 12 kms de pavés sur le fameux parcours cycliste Paris-Roubaix (1986) pour ne citer que quelque unes.

Né en 1946 à Maghnia, Mahjoub Ben Bella étudie  d’abord à l’Ecole des Beaux-arts d’Oran jusqu’en 1965, avant de rejoindre l’Ecole des Beaux-arts de Tourcoing où il vit et travaille actuellement. Il a également poursuivi ses études à l’Ecole supérieure des Arts Décoratifs puis à l’Ecole supérieure des Beaux-arts de Paris.

"L'été indien" par Mahjoub Ben Bella

Sa démarche artistique est fondée sur l’utilisation plastique de la calligraphie arabe qui s’est transformée en une expression marquée de formes et de couleurs ayant abouti à un univers pictural propre à l’artiste avec quelques repères algériens, avec notamment les couleurs employés et les symboles.

Cette exposition en préparation depuis près d’une année, et organisée par l’AARC en partenariat avec le Mama, compte plus de 220 œuvres représentatives de son parcours et de l’esprit de ces retrouvailles.

Rendez-vous donc à partir de ce week end au Mama pour un voyage dans le monde pictural de Mahdjoub Ben Bella.

 

Tags:     

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!