« Maintenant, ils peuvent venir » le 15 octobre à Alger

13/10/2016, 23 h 55 min Partages0 maintenant-ils-peuvent-venir
Temps de lecture estimé 55 secondes

Le long-métrage de Salem Brahimi, « Maintenant ils peuvent venir », sera en projection publique pour la première fois, samedi 15 octobre à Alger.

La salle Ibn Zeydoun (Office Riad El Feth) abritera la projection de ce film, récemment primé au Festival du Film Méditerranéen d’Annaba. Réunissant à l’écran Amazigh Kateb et Rachida Brakni et produit par Costa Gavras (Z), le film revient sur la décennie noire en Algérie.

Prévue ce 15 octobre à 18h, cette première projection hors circuit des festivals verra la présence d’Amazigh Kateb, du réalisateur et de l’équipe technique du film.

L’entrée est libre et gratuite à tous.

Synopsis :

Fin des années 80 en Algérie : le socialisme se meurt et l’islamisme d’importation afghane plonge le pays dans la tragédie : 200 000 morts. Sur injonction de sa mère, Nouredine épouse la belle Yasmina. Avec elle, il apprendra l’amour, la famille, la résistance. Malgré l’horreur.

Mais rien n’échappe à la violence islamiste. Cerné par les terroristes, Nourredine serre sa fille contre lui aussi fort qu’il l’aime. À en mourir.

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!