Partagez !
  • 1.1K
    Partages
Temps de lecture estimé 54 secondes

Béjaïa ouvrira ses portes à la projection du long-métrage « Maintenant, ils peuvent venir » de Salem Brahimi, et ce le samedi 23 février 2019.

C’est à la cinémathèque de la ville de Béjaïa que le public pourra voir ou revoir le film de Salem Brahimi, qui met en avant le duo Rachida Brakni et Amazigh Kateb. C’est dans le cadre des projections du ciné-club « Allons voir un film » que la production sera projetée.

Plus habitué des scènes underground, le fils de Kateb Yacine opère brillamment la transition entre prestation scénique bourrée d’énergie à jeu d’acteur dans un registre dramatique.

Similaire  Algérie- Sorties weekend du 14, 15 et 16 février

L’intrigue de « Maintenant, ils peuvent venir » nous emmène dans le chaos des années 1990 où le personnage de Nouredine tente de dénouer les problèmes de son passif avec les siens, dans un contexte social tendu.

Notez que la projection, prévue à 14h, se déroulera en présence du réalisateur, avec qui un débat aura lieu après la séance.

Entrée : libre et gratuite.