Partagez !
  • 657
    Partages
Temps de lecture estimé 30 secondes

Le gouvernement de transition de Noureddine Bedoui, tant attendu, a finalement été dévoilé aujourd’hui. Avec 27 membres au compteurs, dont 6 anciens, c’est un remaniement qui se veut en profondeur.

Et à la culture, c’est Meriem Merdaci, à la tête d’une maison d’édition à Constantine depuis une dizaine d’années, qui vient en remplacement de Azzeddine Mihoubi.

Âgée de 36 ans, Meriem Merdaci est titulaire d’un Master en Histoire de l’Université Paris-XIII. Journaliste de formation, elle est à la tête des éditions « Champs Libres » depuis 11 ans.

Elle organise également des événements culturels en collaboration avec l’association Numidi-Arts dans sa ville natale de Constantine.

Similaire  Décès de Tarik Chikhi, l'un des fondateurs de Raïna Raï