Microsoft revoit sa communication autour de la Xbox One

14/08/2013, 10 h 42 min Partages0
Temps de lecture estimé 1 minute et 45 secondes

Depuis la grande levée des boucliers à la présentation de la Xbox One le 21 mai dernier, Microsoft s’active comme jamais pour essayer de renverser la vapeur en sa faveur. Preuve en est la révision totale de la formule Xbox One.

Peu de temps après le fiasco médiatique, Microsoft avait commencé à céder en annulant la connexion obligatoire. Malheureusement, certaines fonctions disparaissaient par la même occasion, mais c’était sans compter sur l’abnégation et la hargne dont fait preuve la compagnie.

Une multitude de possibilités abandonnées font leur retour, comme le partage de jeux dématérialisés grâce au compte Gold, celui-ci est d’ailleurs associé à la console en plus du Gamertag, ce qui permet à l’entourage de l’abonné Gold d’en profiter (jeux, multijoueurs, services) avec leur propre compte/Gamertag sur la console « Gold », ou alors sur une autre console non abonné Gold mais seulement avec le Gamertag de l’abonné Gold.

Ce dernier aura à sa disposition tout le contenu téléchargé où qu’il aille et quel que soit la console utilisée du moment qu’il se connecte avec son propre Gamertag.

Autre nouveauté et pas des moindres, Kinect n’est plus obligatoire ! Il sera tout à fait possible de jouer sans brancher Kinect. Soulagement pour les inquiets donc, il ne reste plus que l’annonce d’un pack sans Kinect qui baissera le prix de la console pour boucler la boucle.

Enfin, la manette a été sujette à un soin tout particulier par les équipes techniques de Microsoft. Plus de 40 améliorations ont été réalisées par rapport au déjà très populaire Pad 360. On vous laisse découvrir quelques unes de ces améliorations en vidéo :

[yframe url=’http://www.youtube.com/watch?v=qFbroeb9hsE’]

Il est indéniable que Microsoft fait tout son possible pour s’attirer les faveurs du public. On assiste depuis juin à une tonne de réajustements répondant aux demandes des joueurs. Sur le papier, Sony propose une offre beaucoup moins alléchante avec sa PS4, qui n’a pour elle que le prix -moins cher de 100 €- pour le moment.

Tags:     

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!