Partagez !
  • 261
    Partages
Temps de lecture estimé 1 minute et 27 secondes

Nabil Djedouani est un réalisateur franco-algérien qui consacre son temps à déterrer des pièces rares et moins rares du patrimoine cinématographique algérien afin de les rendre accessible au grand public à travers une chaîne YouTube.

Si le patrimoine cinématographique algérien est connu pour son existence à travers de multiples rediffusions sur les chaînes nationales ainsi que certains films cultes vus et revus, toute une partie d’un cinéma datant du siècle précédent semble se mourir dans une amnésie générale.

C’est à ce niveau que Nabil Djedouani, jeune réalisateur franco-algérien, s’affaire pour redonner vie à des images d’une Algérie d’avant. En plus de son activité de cinéaste, le personnage, tout en sagesse, sillonne les recoins poussiéreux de livres et de cassettes VHS dans l’espoir de faire un ménage que les institutions algériennes se refusent à entreprendre.

Similaire  Vers un reboot de la série "Sliders" ?

Ses outils ? Plusieurs heures de recherches, un matériel de numérisation et une chaîne YouTube sur laquelle sont rassemblées plusieurs images allant du simple extrait jusqu’au film complet en passant par des interviews de personnalités de renom jamais vues auparavant.

Une véritable démarche identitaire et citoyenne, Nabil Djedouani considérant que 80% du cinéma algérien risquerait l’extinction si aucune entreprise de réhabilitation et de restauration n’est faite.

Ses travaux sont à découvrir sur la page des Archives numériques du cinéma algérien sur Facebook en cliquant ici, sur YouTube en cliquant ici, et enfin sur sa page Raï and Folk en cliquant ici.  

Similaire  Un film algérien sélectionné au Festival de Cannes 2019