Le groupe Daughter

Nos reprises préférées de chansons

Spread the love
Temps de lecture estimé 2 minutes et 4 secondes

Une chanson gagne en notoriété et prospérité quand celle-ci est reprise par d’autres musiciens, confirmés ou amateurs. Des réinterprétations qui donnent parfois lieu à des œuvres à part entière, illustration avec notre sélection très subjective des meilleures reprises de chansons.

La première chanson à retenir notre attention est le tube de 2011 de la musicienne suédoise « Lykke Li ». Le single « I follow Rivers », sorti il y a 2 ans, a très vite dépassé les frontières de la Suède pour devenir numéro 1 dans plusieurs pays d’Europe, dont l’Italie, la Grèce et la Belgique.

Belgique dont est originaire le groupe TriggerFinger qui offre une reprise tout en sobriété du titre electro-pop, au point de nous faire presque oublier l’originale.

Appréciez !

Le groupe Daughter

De 2011, nous passons à 2013 et le tube incontestable de cette année, œuvre des Daft Punk & Pharell : Get Lucky. Les reprises de la chanson ont très vite fleuri sur la toile, mais une d’entre-elles nous aura conquis plus que les autres, à savoir celle du groupe Daughter, qui mise sur une interprétation tout en douceur.

Quand le quatuor folk Mumford & Sons décide de rendre hommage à travers une reprise à un groupe légendaire du style, le choix s’arrête sur le duo Simon & Garfunkel et leur mythique chanson « The Boxer ».

S’il n’y a pas de comparaison possible ou nécessaire, la reprise permet de mettre au gout du jour un excellent répertoire.

Comment reprendre une chanson du rappeur Drake et en faire une chanson pop, avec une touche personnelle ? Réponse avec Florence & The Machine et sa réinterprétation de Take Care.

La chanson pourrait bien figurer dans l’un de ses albums tant l’originale est oubliée à la première écoute, performance qui s’ajoute à beaucoup d’autres dans la discographie de la musicienne.

La Soul peut aussi s’amuser à réadapter des classiques, la preuve avec l’essai de Aloe Blacc avec la chanson des Velvet Underground : « Femme Fatale ».

Si l’originale est emmenée par la voix forte de Nico, la version des années 2000 ajoute du corps à la chanson et propose ainsi une toute nouvelle approche.

Du coté de l’Algérie, la très jeune musicienne Sarah Zirout s’est amusée à reprendre Britney Spears à travers son titre « Toxic ». Une écoute qui donne envie d’en découvrir plus à l’avenir et qui présage du bon pour la nouvelle scène.

Et vous, quelles sont vos reprises préférées ?