Nos scènes de films préférées (partie 1)

15/11/2015, 22 h 26 min Partages0 scènes-films-préférés-caramel

Abonnez-vous


Temps de lecture estimé 2 minutes et 48 secondes

Après notre top 11 des films liés au destin, nous nous intéressons aux scènes de films qui nous ont marqués, du film d’épouvante culte au bijou des studios Pixar, il y en a pour tous les goûts.

Caramel :

Ce petit voyage commence au Liban avec le premier film de Nadine Labaki, « Caramel », qui met en scène un salon de coiffure féminin à Beyrouth. Dans cette scène, le policier du commissariat faisant face au Salon fait semblant de parler à l’héroïne du film, dont il est secrètement amoureux tandis qu’elle parle au téléphone avec son compagnon, marié à une autre.

Similaire  Oran - Les 1ères Rencontres Internationales du Cinéma en décembre

La scène est à la fois drôle et touchante et donne le ton de l’oeuvre, nominé au festival de Cannes à sa sortie.

Les amants du cercle polaire :

Amour toujours, avec le film espagnol « Les amants du cercle polaire » où les protagonistes, longtemps séparés, maudissent le destin et le manque de sérendipité, qui fait qu’ils ne se croisent plus, bien que vivant dans la même ville. Cette pensée est dite au moment même où ils sont dans le même café, se donnant le dos et manquant cette heureuse occasion de se croiser.

Seeking a friend for the end of the world

Attention, spoilers ! Cette magnifique scène clôt un aussi bon film en apothéose et en larmes, celles que vous laisserez couler en visionnant cette scène.

Similaire  Appel à films - Festival 1er film documentaire méditerranéen de Tunis

https://www.youtube.com/watch?v=9OuxZy153tM

Le roi pêcheur  : 

Oeuvre méconnue dans la filmographie prolifique de Robin Williams, « le roi pêcheur » (1992) donne à voir feu Williams dans un rôle sobre et tendre, en particulier dans une scène où sa performance et celle d’Amanda Plummer nous laisse sans voix.

https://youtu.be/Vza5Io4AKf8

Là-haut :

Les studios Pixar excellent depuis pas mal d’années dans l’art de nous faire pleurer et jouer avec nos émotions, et l’ont prouvé avec l’introduction du film « là-haut », qui, sans répliques, vous fera fondre en larmes.

1 2
Tags:   

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!