Partagez !
Temps de lecture estimé 49 secondes

Plusieurs salles de cinéma en Algérie seront désormais gérées par l’Office National de la Culture et de l’Information (ONCI). C’est ce qu’a annoncé le Ministère de la Culture, chargé auparavant de cette gestion, qui affirme le faire dans le cadre de la promotion et du développement du 7ème art.

Cette transmission des pouvoirs concernera plusieurs salles. On peut en citer la première sur la liste : « Dounyazed », dans la wilaya de Saïda inaugurée le 28 septembre.

Plusieurs autres salles du pays connaîtront la même tendance et bénéficieront de ce que le communiqué officiel du ministère qualifie de « expérience dans la gestion et la programmation de films et de spectacles ».

Similaire  Tlemcen : Une résidence d'artistes pour produire des films-documentaires

Concrètement, cette mesure devrait exporter le cinéma et la vie culturelle cinématographique au-delà des seules frontières algéroises. Quant à connaitre ses résultats concrets sur le terrain, seul, le temps nous le dira.