Partagez !
  • 53
    Partages
Temps de lecture estimé 55 secondes

Le théâtre régional de la ville d’Oran (TRO) rendra hommage au dramaturge Abdelkader Alloula disparu en 1994. Une adaptation de la pièce « Arlequin valet de deux maîtres » de Carlo Goldoni connaîtra sa générale le 16 mars prochain.

Abdelkader Alloula, metteur-en-scène de génie, avait succombé à ses blessures suite à un attentat à Oran. Le théâtre régional de la ville lui rendra hommage à travers la présentation de la comédie de Goldoni « Arlequin valet de deux maîtres », mise en scène par Ziani Chérif Ayad.

Rappelons que le choix de la pièce n’est pas anodin. Alloula s’était notamment illustré par sa propre version. Elle fut, à son époque, un succès total aussi bien vis-à-vis du public que de la critique.

Similaire  Spectacles de Flamenco à Mostaganem, Alger, Annaba et Constantine

L’âme de la pièce sera animée par une distribution essentiellement jeune. Se joindra à ce casting la supervision de Mohamed Himour qui avait à l’époque apporté sa pierre à l’édifice d’Alloula.

Il est à noter que cette nouvelle version se base sur le texte de Mohamed Bourahla.

Ouverture des portes à 16h.