Partagez !
  • 722
    Partages
Temps de lecture estimé 56 secondes
Une toile urbaine géante faite de la main de François Fauck a été découverte à Oran presque 70 ans après sa réalisation. Le peintre français François Fauck qui a connu une aventure algérienne de plus d’une décennie s’est retrouvé réhabilité après la découverte d’une de ses toiles à Oran. C’est sur le mur d’une propriété de l’entreprise publique Sonelgaz que l’œuvre du peintre a pu être reconnue. L’espace servait à l’entretien et au contrôle technique des véhicules de service. Haute de 6 mètres et large de 29 mètres, la fresque qui date des années 1950 a été authentifiée par une équipe d’experts qui s’est rendue sur place. Cette même équipe étudie la possibilité de restaurer l’œuvre et de la déplacer.
Similaire  Les arènes d'Oran désormais ouvertes au public
Pour rappel, François Fauck était un peintre d’origine belge, naturalisé français et s’est illustré dans la gestion administrative de certains secteurs culturels en Algérie dans les années 1950 et 1960. Source de l’information : Interlignes Source de l’image : APS