Partagez !
Temps de lecture estimé 53 secondes

Alger accueillera une pièce de théâtre inédite inspirée des événements du 22 février : « Fakhamat ech-châab yentadhir » (Son excellence le peuple attend) les 17 et 18 juillet prochains. L’occasion d’y découvrir un point de vue artistique quant à la situation sociale et politique du pays.

C’est au Théâtre National Algérien (TNA) que se déroulera cette pièce. Il est à noter que celle-ci est une production de la Coopérative Culturel du Théâtre Port Saïd d’Alger, issue d’un texte de Yazid Sahraoui et d’une mise-en-scène de Yacine Zaïdi.

L’intrigue se déroule suivant un ton comique qui met en avant un trio père-fille-fiancée. Son cadre principal ne se limite pas uniquement à la date du 22 février, mais traite aussi des semaines qui ont suivi.

Une pièce importante tant elle représente un premier pas dans le sens d’une liberté d’expression artistique, et notamment théâtrale, à reconquérir.

Début à 18h les 17 et 18 juillet au TNA.

Entrée : ?