fbpx
Tahia Ya Didou

Projection du film « Tahia Ya Didou » le 18 décembre à Alger

Spread the love

Le film « Tahia Ya Didou » de Mohamed Zinet sera projeté le samedi 18 décembre à la cinémathèque d’Alger. La projection débutera à 15h et sera suivie par un débat.

La comédie restaurée et numérisée en 2016, figure parmi les plus grands succès des années 1970, à l’image de comme : »Hassan Terro » de Mohamed Lakhdar-Hamina, « Les Vacances de l’inspecteur Tahar » de Moussa Haddad ou encore « Omar Gatlato » de Merzak Allouache.

Le film culte né d’une commande de la municipalité d’Alger, n’était pas du goût des autorités qui attendaient un film à visée touristique de la capitale. Jugé peu conforme, « Tahia Ya Didou » n’a bénéficié d’aucune projection en salles.

« Le nom de ce film aurait été inspiré par la vie romanesque d’un autre personnage de la vieille citadelle, haut en couleurs, surnommé Didou par son meilleur ami, l’icône du chaâbi et de la rédjla, Dahmene El Harrachi qui le saluait souvent par un affectueux et joyeux « Tahia ya Didou » ! « , révèle le Jeune Indépendant.

Synopsis :

Mélange d’images d’archives et de scènes de fiction, le film est un hymne à la capitale. Simon et sa femme, un couple de deux touristes français, se promènent à Alger. Simon, ancien militaire reconnaît dans un bistrot un Algérien qu’il a autrefois torturé…l’homme le fixe. Pris de panique, Simon s’enfuit.