Partagez !
Temps de lecture estimé 51 secondes

Alger ne manquera pas de lier jeûne et révolution en ce mois de Ramadan. En effet, une sélection de films-documentaires allant dans le sens du contexte politique actuel sera en projection jusqu’au 31 mai prochain.

C’est grâce à une initiative du cinéma-club 67 que le public pourra se réunir autour de plusieurs films s’immergeant chacun dans un contexte politique particulier.

Jeudi 16 mai aura lieu la projection de « Fragments de rêve » de Bahia Benchikh, puis ce sera au tour de « Contre-pouvoirs » de Malek Bensmail le jeudi 23 mai. Enfin, il s’agira de « Vote off » de Fayçal Hammoum le jeudi 30 mai et « Dhayen » de Nazim Larabi en plus de « L’autre Mohammed Ali » de Kabbes Amine le vendredi 31 mai.

Similaire  Concert de blues le 25 mai à Alger

Autant de productions qui susciteront spontanément le débat. Une bonne manière de rentabiliser ses soirées ramadanesques autour d’échanges d’idées et de dégustations post-ftour.

Toutes les séances débuteront à 22h au 67, Boulevard Krim Belkacem, Télémly.

Entrée libre.