Quand une bibliothèque incite les addicts au web à lire

12/01/2012, 20 h 36 min Partages0
Temps de lecture estimé 23 secondes


Afin d’attirer davantage les jeunes vers la lecture, une bibliothèque aux Etats-unis, la Milwaukee Public Librabry a détourné les logos de célèbres réseaux sociaux.

Facebook, Twitter et Youtube deviennent de ce fait des hymnes à la lecture en vous incitant à arrêter de procrastiner sur le web, et de feuilleter un livre en lieu et place.

Une bien belle campagne pour toucher les jeunes avec les outils qu’ils utilisent. Alors Facebook ou Open a book ?

Tags:       

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!