Conférence- Séance de psychanalyse pour Alger et Marseille à l’IF

21/02/2014, 14 h 41 min Partages0
Temps de lecture estimé 59 secondes

Lorsque deux urbanistes adeptes de psychanalyse territoriale se penchent sur les villes d’Alger et de Marseille, cela donne une conférence aussi riche en instruction que truculente de par la manière dont est abordée l’étude.

Les deux compères urbanistes Laurent Petit et Charles Altorffer de l’ANPU (Agence Nationale de Psychanalyse Urbaine) ont décidé en 2008 de faire le tour des villes les plus caractérielles au monde. Leur objectif : comprendre les villes dans leurs liens communs avec d’autres et dans leur unicité, et enfin, cerner les problèmes pour trouver des solutions urbaines et architecturales qui agiraient comme une thérapie psychanalytique chez un patient.

Alger et Marseille ont été dans leur collimateur, ils les ont visités, parcourus, étudiés, et ressortent avec une lecture analytique des deux mondes qui ne sont pas très différents au final. Le tout sera exposé avec des faits scientifiques mais aussi et surtout avec beaucoup de légèreté et d’humour.

Vous pouvez profiter de la conférence « Marseille-Alger : destins croisés, destins chargés » aux instituts Français de Tlemcen le 26 février, d’Oran le 27 février et d’Alger le 1er mars.

Tags:       

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!