Vinyculture

Semaine de la Francophonie à Alger : programme de la Suisse

Par / Le 16/03/2017, 20:03
Temps de lecture estimé 1 minute et 44 secondes

L’Ambassade de Suisse à Alger organise la projection de deux longs métrages dans la capitale et ce, le 19 mars 2017.

C’est dans le cadre des journées de la francophonie, prévues du 19 au 25 mars à Alger, que la représentation helvétique, ainsi que les Ambassades de France, du Canada, de Croatie, de Pologne et la Délégation Wallonie Bruxelles organisent une série d’activités culturelles.

Le programme de la Suisse consistera en une projection de films le 19 mars à l’Institut français d’Alger, avec tout d’abord l’adaptation de « Heidi », dimanche 19 mars à 15h et « Le temps d’Anna », le même jour à 18h.

Pour rappel, les journées « Suisse-Algérie » se dérouleront du 18 au 19 mars au niveau de la Bibliothèque Nationale Algérienne.

L’entrée est gratuite et libre à tous.

Synopsis de « Heidi » :

La petite Heidi passe les années les plus heureuses de son enfance dans un chalet d’alpage tout simple avec son grand-père. Elle parcourt les pâturages grisons du matin au soir en compagnie de Peter le petit chevrier, et de ses chèvres. Cette époque bénie prend fin lorsque sa tante Odette décide de l’emmener à Francfort dans la riche demeure de Monsieur Sesemann. Heidi doit y tenir compagnie à Clara, la fille handicapée de ce dernier, sous la surveillance de Madame Rottenmeier, l’implacable gouvernante. Une grande amitié naît rapidement entre les deux enfants tandis que la grand-mère de Clara éveille Heidi au plaisir de la lecture. Mais malgré cela, Heidi n’est pas heureuse et rêve en secret de revoir ses montagnes et son grand-père.

Synopsis de « Le temps d’Anna »  :

Un jeune horloger tombe éperdument amoureux d’une mystérieuse jeune femme. Jean et Anna se marient, s’aiment à la folie et traversent tout ensemble. Portés par leur bonheur et les amis qui font route à leurs côtés. Jean veut inventer une nouvelle montre étanche. L’avenir est plein d’espoir. Mais Anna semble soudain atteinte d’un mal étrange, qui empire chaque jour. L’amour de Jean parviendra-t-il à la sauver?

On parle de culture. De près, de loin, d'ici, de là-bas, mais on ne s'arrête pas là. Bref, suivez-nous !

Restez connectés

Se Connecter


ou

Pas encore inscrit(e) ? Inscrivez-vous ici

Inscription