La semaine du Jeu Vidéo : la Gamescom

27/08/2013, 20 h 21 min Partages0
Temps de lecture estimé 3 minutes et 15 secondes

La semaine dernière s’est tenu le second plus grand événement du monde vidéo-ludique (N°1, l’E3), la Gamescom (ex Games Convention) qui s’installe annuellement en Allemagne, plus précisément à Cologne depuis 2009.

La semaine du JV

Si le plus grand prestige revient à l’E3, la Gamescom n’en est pas moins le plus grand salon international de jeu vidéo en terme d’affluence (plus de 300 000 visiteurs) et de superficie (plus de 140 000 m²). Un événement de taille que les acteurs du jeu vidéo doivent négocier avec la plus grande attention, d’autant plus que le salon a la spécificité d’être ouvert au public, contrairement à l’E3.

C’est donc la première occasion de l’année qu’ont les développeurs d’avoir des retours directement des joueurs, qui s’essaient pour la première fois aux jeux ou consoles annoncés à l’E3. Cette année, le public a eu droit à deux nouvelles machines Next-Gen, la PS4 et la One, de quoi battre tous les records de visites, ce qui était bien le cas.

Qui dit grand rassemblement professionnel dit conférence de presse, ce qui n’a pas échappé à Sony, Microsoft où encore Electronic Arts, dont on vous résume les principales annonces dans les paragraphes qui suivent :

[yframe url=’http://www.youtube.com/watch?v=6TErIylnQg8′]

Microsoft :

Tout d’abord, Microsoft a entamé la joute avec un showcase où deux packs Xbox One ont été divulgués. Le pack Call of Duty qui comprend la console et le dernier CoD : Ghosts, et le pack qui comprend une copie dématérialisé de FIFA 14 pour ceux qui pré-commandent la Day One Edition.

Microsoft lorgne clairement du côté des jeux populaires, et ce n’est pas le contenu exclusif confirmé qui démentira ce fait. En effet, les DLC des deux jeux sortiront en exclusivité temporaire sur One, en plus d’un mode Legends totalement exclusif pour Fifa 14 Ultimate Team.

Il est à noter que Microsoft a déclaré qu’aucun pack Xbox One sans Kinect n’était à espérer, le périphérique étant pour eux aussi vital pour l’expérience de jeu que la manette par exemple.

[yframe url=’http://www.youtube.com/watch?v=rJOEtvdHoAw’]

Sony :

Sony a davantage ouvert ses bras aux développeurs indépendants durant sa longue conférence, annonçant sur scène plusieurs titres indies prometteurs, à l’image de Rime, Helldivers ou la venue de Minecraft sur PS4.

On retiendra aussi la nouvelle politique adoptée pour la PS Vita, qui est désormais vendue comme un parfait compagnon à la PS4, puisque le cross-play (jouer aux jeux PS4 sur l’écran de sa Vita via le stream Wi-Fi) est promis pour la majorité des titres PS4. La PS3 et la Vita seront par ailleurs toutes deux baissées à 199 €.

Enfin, la PS4 s’offre des dates de sorties officielles. La console sera disponible en magasin le 15 novembre 2013 en Amérique du Nord et le 29 du même mois sur le vieux continent.

[yframe url=’http://www.youtube.com/watch?v=ael9wS_WVas’]

Nintendo :

Big N ne s’est pas beaucoup foulé pour la Gamecom, se contentant d’apporter des versions jouables de ses plus gros jeux à venir cette année sur Wii U et 3DS, comme par exemple The Legend of Zelda : The Wind Waker HD (WiiU), A Link Between Worlds (3DS) ou encore Super Mario 3D World.

PC :

On conclue avec le PC, qui sans être affilié à un quelconque constructeur, récolte le plus gros lot de jeux, mélangeant les jeux Triple A multi-plateforme comme Watch_Dogs, The Sims 4 ou Titanfall avec ses propres faire-valoir comme le MMO le plus attendu Everquest NextLandmar, l’extension de Diablo III Reaper of souls ou encore le Free-to-Play Command & Conquer.

Les prochains grands salons qui arrivent sont le Tokio Game Show, salon du jeu japonais qui se déroule en septembre (du 19 au 22) et le Paris Games Week au début de novembre, du 30 octobre au 3 novembre.

1 2
Tags:         

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!