Sétif, ville modèle, selon l’ATO

16/03/2012, 21 h 48 min Partages0

Abonnez-vous


Temps de lecture estimé 1 minute et 17 secondes

 

Elle s’était débarrassée de son majestueux manteau blanc pour accueillir cet événement, et la distinction bien méritée qui l’accompagnait.

15 mars, journée arabe des villes. L’occasion de mettre en avant les villes membres de l’Arab Town Organisation (basée au Koweït et qui en compte 600 à ce jour) qui se sont distinguées de par leur bonne gestion urbaine.

Pour accueillir la délégation de l’ATO, un riche programme fut organisé par l’APC en collaboration avec  l’université Ferhat-Abbas, les directions de l’Education (DEW) et de l’Urbanisme et de la construction (DUC) et la Conservation des forêts entre autres. Programme axé sur la sensibilisation à la préservation de leur environnement urbain.

Similaire  Charles Aznavour n'est plus

Pour résumer, jeudi dernier tous les écoliers de Sétif reçurent un cours intitulé « Ma ville, ma vie », 30,000 arbustes supplémentaires vinrent orner la ville grâce aux efforts communs des étudiants, écoliers et membres d’associations.

Des conférences et expositions sur le thème de l’urbanisme et de la gestion communale furent aussi organisées, on y mettra l’accent sur la fonction du trottoire et la préservation de celui ci, ainsi que des concours tels que celui de la cité la plus propre remporté par la cité des 284 logements qui reçu le Balais d’Or.

Ghassane Essamane, secrétaire général-adjoint de l’ATO soulignera que Sétif « compte parmi les villes qui ont émergé ces dernières années », il ajoutera qu’elle « dispose d’atouts qui en font une cité modèle ».

Similaire  Charles Aznavour n'est plus
Tags:      

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!