fbpx
golf-alger

Si Alger m’était contée : Le Golf

Spread the love

Golf, Golfe ou encore Mouradia, cette petite commune porte en son sein une grande histoire, en commençant par son nom.

golf-alger

Si vous passez une petite fois du coté du Golf, quartier du centre d’Alger, vous remarquerez beaucoup d’échoppes où il y a écrit « golfe » ou « khalidj ». Et selon l’histoire du quartier, ceci est totalement erroné. Ainsi, le quartier du Golf tient son nom d’un parcours de Golf de 9 trous qui était situé où se situent aujourd’hui la présidence et l’école primaire « El Ghazali ».

Administrativement, le quartier du Golf dépendait majoritairement de la commune de Birmandreis (Actuelle Bir Mourad Raïs). À noter que le lycée Descartes et le chemin des cèdres (ex- parc de la Reine) appartenaient également au quartier, selon certains, bien qu’en réalité, tous deux, faisaient partie de la commune de Mustapha Supérieur, et non pas de Birmandreis.

Le Lycée Descartes, lieu incontournable de la commune, avait une toute autre vocation, puisque il était tout d’abord un hôtel. L’hôtel Splendide ! Bel édifice qui occupait le bloc actuel des secondes, surnommé par ailleurs Bloc Splendide. Devenu Fromentin puis Descartes, le lycée a abrité les bureaux du Général De Gaulle et passe pour être le plus grand lycée d’Alger par la superficie.

Quant au Parc de la reine, actuel chemin des cèdres, il doit son nom à l’exil de la reine de Madagscar dans les années 1910 dans une demeure qui appartient aujourd’hui à une ambassade étrangère. La reine suscitait la curiosité de tous les Algérois, qui contèrent mille et une histoires à son propos.