Vinyculture

Sofia Boutella, trop « blanche » pour « la Momie » ?

Par / Le 14/04/2017, 15:04
Temps de lecture estimé 57 secondes

Le reboot de la franchise « La momie » sortira sous peu sur nos écrans (y compris à Alger), avec à l’affiche Tom Cruise et la talentueuse Sofia Boutella, mais ce choix de casting ne semble pas plaire à tout le monde.

L’actrice, née à Alger et fille du musicien Safy Boutella, serait ainsi trop « blanche » pour certains cinéphiles et Égyptiens, qui accusent la production du film de whitewashing, pratique qui consiste à donner le rôle d’une minorité à un acteur blanc, ce qui s’est déroulé récemment avec Ghost in the shell, où le rôle principal a été confié à Scarlett Johansson alors que l’oeuvre est d’origine asiatique.

Les utilisateurs des réseaux sociaux qui s’insurgent contre le casting dénoncent le fait de vouloir « blanchir » leurs ancètres égyptiens, qui seraient noirs de peau, bien qu’aucune évidence historique ne soit venue confirmer cette hypothèse.

Sofia Boutella, qui interprète la princesse Ahmanet dans le film, ne serait donc pas le choix approprié pour ce rôle. Une polémique injustifiée quand on sait que l’actrice est d’origine nord africaine, tout comme…les Egyptiens.

Source de l’information et des images : HeatStreet

On parle de culture. De près, de loin, d'ici, de là-bas, mais on ne s'arrête pas là. Bref, suivez-nous !

Laisser un commentaire

Commentaire (1)

  • « bien qu’aucune évidence historique ne soit venue confirmer cette hypothèse. »
    Sérieusement, sortir ça encore de nos jours, bien sur qu’il existent des preuves que les égyptiens étaient « noirs », typés Afrique de l’Est.

    Des écris grecs anciens d’avant la colonisation macédonienne, déjà parlaient des égyptiens en les comparants au nubiens avec lesquels ils partageaient beaucoup de trait que ce soit corporels et culturels, sachant que les nubiens étaient noirs, quant aux égyptiens eux même, ils se considéraient comme des peuples à la peau sombre, de nombreux textes en attestent ainsi que les peintures qui dépeignent des égyptiens aux lèvres pulpeuses au front avancé et à la peau foncée (mais certes plus clairs par rapport aux africains de l’Ouest actuel), ce qui est une description qui colle parfaitement avec le type Éthiopien du nord.

    je vois que le racisme anti-noir est encore important et que personne dans le monde eurasiatique particulièrement chez les arabes nord africains qui se pensent supérieurs à leurs voisins du sud, ne veut pas voir la vérité en face, que l’une des plus grande civilisation que la terre est portée était une civilisation noire.

    Quant a dire que tout va bien parce que la demoiselle est d’origine « nord africaine » donc comme les égyptiens antique alors qu’elle est d’ascendance sémite qui est une origine sud eurasienne et non pas nord africaine, c’est nous refaire le coup des égyptiens modernes qui se pensent descendant des pharaons alors qu’ils le sont plus des troupes de Saladin que de Ramsès.

Restez connectés

Se Connecter


ou

Pas encore inscrit(e) ? Inscrivez-vous ici

Inscription