Partagez !
Temps de lecture estimé 1 minute et 15 secondes

La ville de Tlemcen accueillera en fin de semaine la cérémonie de remise du prix littéraire Mohammed Dib. Pour sa 16ème édition, le Conseil a retenu une liste de neuf auteurs des trois langues d’usage : français, arabe et tamazight.

C’est dans le cadre de la célébration de l’auteur à qui l’on doit la trilogie « La Grande Maison », « L’Incendie » et « Le Métier à Tisser » qu’ont été dégagés des talents jugés dignes de représenter la plume algérienne.

Dans la langue française, c’est « Débâcle », « Le roman des pov’cheveux » et « 1994 » de respectivement Mohamed Sadoun, Lynda Chouitan et Adlène Meddi qui ont été retenus. Dans le tamazight, c’est « Tifawtin », « Tazemmurt tcud akal is » et « Anza » de Djedjiga Anaris, Belkacem Mezghouchene et Fahim Messaoudene qui sont finalistes.

Similaire  Appel à candidature : concours de la meilleure nouvelle 2019

En langue arabe, c’est « Maoussam el awda ila dhat », « Maraya amazighiya » et « Moul el hayra » de Badr-Eddine Khelifi, Nadjet Dahmoune et Smaïl Yabrir qui ont été sélectionnés.

La cérémonie ne se limitera pas à la simple récompense des jeunes prodiges, mais sera également l’occasion de représentations artistiques. Une pièce de théâtre, la préparation du centenaire de Mohammed Dib en 2020, mais aussi de représentations musicales avec la présence, entre autres, de Lila Borsali sont également au menu.

Il est à noter que l’événement aura lieu les jeudi 11 et vendredi 12 octobre au Palais de la Culture de Tlemcen.