Top 10 des Films 2017

31/12/2017, 22 h 18 min Partages0 top films 2017

Abonnez-vous


Temps de lecture estimé 7 minutes et 51 secondes

À côté des nombreux débats et polémiques qu’ont suscités l’affaire Weinstein et le rachat de la Fox par Disney, qui étaient après tout les éléments majeurs d’Hollywood cette année, nombre de films ont su faire son chemin vers le cœur des spectateurs à travers des récits tantôt originaux tantôt bouleversants, l’ensemble toujours dans un sillage de quasi-perfection que seuls quelques bons éléments de l’école du cinéma savent encore gérer.

Ce top 10 s’inscrit donc dans une optique de découverte des réussites de ces bons éléments et reste forcément subjectif même si répondant à certains critères généraux pour avoir leur place ici.

Baby Driver

Cela faisait bien longtemps qu’Edgar Wright ne nous avait pas pondu l’une de ses perles uniques, l’Anglais derrière la trilogie du Cornetto signe ici un film qui pourrait sembler très classique vu de loin : l’histoire d’un jeune homme orphelin et un peu perdu qui sait conduire comme personne et qui s’appelle “Baby”. Mais c’était sans compter les idées farfelues de Wright, ce dernier injecte, ou plutôt fusionne, ce qui est vu et entendu comme jamais auparavant.

Similaire  Appel à films pour le festival du film méditerranéen d'Annaba

Si la musique est souvent un élément accompagnateur et rarement utile au récit (sauf dans certains cas), Baby Driver change la donne en faisant de la musique du film un élément quasi central, que ce soit en termes de narration, d’action ou bien d’accompagnement. Les morceaux qu’on écoute sont non seulement bons, mais surtout utiles à ce qu’on voit, et rien que pour ça le film mérite de loin sa place dans ce top.

Blade Runner 2049

L’une des suites les plus improbables de ce qui est considéré aujourd’hui comme le pilier de la science fiction moderne a fait une arrivée des plus surprenantes. Le film était bien parti pour être une suite poussive et pas spécialement nécessaire, et pourtant Denis Villeneuve arrive malgré tout à donner un souffle nouveau à l’univers créé par Ridley Scott en 1982.

Ce deuxième épisode apporte non seulement des éléments nouveaux à la réflexion sur l’intelligence artificielle, introduit des personnages qui pourraient porter l’univers dans le futur mais surtout, le film reste dans le respect des codes esthétiques et l’ambiance noire du premier film. Il s’agit tout simplement d’une tuerie qui pourrait même être considérée comme étant meilleure que Blade Runner premier du nom.

Similaire  Oran-Appel à participation à un atelier de scénario en novembre

Mother !

Darren Aronofsky a encore frappé dans un film troublant, poignant et extrêmement dérangeant, comme Black Swan à l’époque. Et dans un paysage cinématographique aussi stéréotypé, qui laisse rarement place aux risques narratifs. Certes le film ne donne pas une très bonne impression au premier visionnage, et le récit est quelques fois exagérément complexe, jouant principalement sur des métaphores et secondes lectures difficiles à cerner. Mais la force du long métrage est justement là.

Le réalisateur malmène et utilise ses personnages, qui sont interprétés de manières magistrales, tout comme il malmène son spectateur. Le résultats peut au final en perturber certains et donner une sensation de malaise quant aux thématiques abordées (si toutefois elles sont assimilées).

1 2 3
Tags:    

Votre Avis (11 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!