Partagez !
Temps de lecture estimé 5 minutes et 12 secondes
Et voilà, l’année 2018 touche à sa fin, et pour plusieurs, c’est le moment choisi pour se réfugier sous une tonne de couvertures face à son écran et ne laisser que deux parties de son corps livrées au froid hivernal : la tête, naturellement, et la main portant une télécommande qui n’a pas le droit à l’erreur. Plusieurs séances de rattrapages sont au menu. Les plus endurants préféreront enchaîner des épisodes de séries-télés tandis que d’autres, moins patients, se dirigeront spontanément vers le cinéma. On le sait, la limite entre fiction et réalité fera débat tant que le cinéma existera. Une des formes de critique positive d’aujourd’hui est de considérer qu’un film inspiré de faits réels part d’emblée avec une certaine réussite ; une sorte de valeur ajoutée qui, à notre humble avis, ne fait pas toujours mouche.
Similaire  Nabil Djedouani - Le cinéma avant tout
 
  • « Molly’s game » (janvier 2018)
Cinquième position pour Aron Sorkin qui est passé du petit au grand écran et qu’on avait notamment connu avec l’excellente The west wing, ou encore The Newsroom. Reconnu et salué pour sa qualité d’écriture, la critique l’attendait au tournant pour ce passage derrière la caméra qui lui réussit plutôt bien. Il s’agit ici de l’histoire de Molly Bloom, ancienne athlète de talent qui devient l’objet d’une enquête du FBI puisqu’elle est à la tête d’un empire de parties de poker entre personnes influentes. Un casting plus qu’acceptable, puisqu’on y retrouve Jessica Chastain dans le rôle de Molly, mais aussi Kevin Costner, Idris Elba, et quelques têtes très connues du petit écran, comme Michael Cera (Arrested Development) ou encore Chris O’Dowd (The IT Crowd).
Similaire  Nabil Djedouani - Le cinéma avant tout
4. « Bohemian Rhapsody » (novembre 2018) On vous voit d’ici, sur le point de faire subir toutes les atrocités du monde à votre pauvre clavier qui n’a rien demandé. Une maigre quatrième position pour ce que d’autres jugent comme le film de l’année ? Eh bien, on vous explique, mais ça ne sera pas sans dégâts [Spoiler Alert : rendez-vous directement à la 3ème position pour ceux qui n’ont pas encore vu le film].
1 2 3 4