Partagez !
Temps de lecture estimé 37 secondes

La fusion musicale sera dans l’air d’Alger le 27 janvier prochain avec le concert de la formation « Traversées Constantinople » et Ablaye Cissoko.

L’Institut français d’Alger sera l’hôte de cette cette représentation, qui promet un voyage musical unique. Des revisites de pièces musicales péruviennes ou encore mexicaines se mêleront à un son purement africain.

Ablaye Cissoko, au kora et au chant, sera accompagné de Kiya Tabassian, au sétar et au chant. Pierre-Yves Martel au viola da gamba et Patrick Graham aux percussions compléteront la formation.

Prévu le 27 janvier à 19h30, le concert est placé sur réservation. Pour y assister, il faut ainsi écrire à musiqueconstantinople2020.alger@if-algerie.com, en précisant le nombre de places souhaitées et le nom.