Un artiste algérien expose au Guggenheim

30/08/2016, 22 h 43 min Partages0 Installation-Guggenheim-Kader-Attia
Temps de lecture estimé 1 minute et 6 secondes

New York semble être aux couleurs algériennes ces derniers temps. Après l’exposition « Femmes algériennes » au Centre de photographie de la ville, c’est au tour d’un artiste algérien de faire parler de lui dans la grande pomme.

Le célèbre musée Guggenheim abrite depuis quelques semaines une exposition autour de l’art dans la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord). Une vingtaine d’artistes issus du Liban, d’Irak, d’Egypte ou d’Algérie exposent leur vision de cette région atypique.

Nommée « But a Storm Is Blowing from Paradise: Contemporary Art of the Middle East and North Africa« , l’exposition se divise en sous-expositions dont une fait la part belle à une installation de Kader Attia, artiste franco-algérien, qui met en avant la ville de Ghardaïa avec des grains de couscous.

Installation-Guggenheim-Kader-Attia

Prévue jusqu’au 5 octobre 2016, l’exposition est la première à aborder l’art contemporain en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, au niveau du Musée Guggenheim. Ce dernier continue ainsi son ouverture sur le monde et sa diversification, après avoir abrité une exposition similaire il y a quelques mois autour de l’art en Amérique du Sud.

Ouvert du dimanche au mercredi de 10h à 17:45 et le jeudi de 10h à 19:45, le Musée et l’exposition sont à découvrir à partir de 25$ par personne. Les tickets à acheter ici.

Tags:    

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!