Un musée relatera l’Histoire des transports urbains d’Alger

10/09/2012, 19 h 08 min Partages0
Temps de lecture estimé 1 minute et 21 secondes

L’Établissement public de Transport Urbain et Suburbain d’Alger (ETUSA), annonce l’ouverture prochaine d’un musée qui retracera l’historique du transport urbain dans la capitale depuis l’Indépendance.

Source Photo : Etusa.dz

Le musée, installé au niveau de la direction générale de l‘Etusa à Belouizdad se propose de brosser le portrait du transport public dans un Alger en constante mutation depuis les cinq dernières décennies.

L’ex-Régie Syndicale des Transports Algérois (RSTA), incarne plus d’un siècle de transport urbain dans la capitale.
Des anciens« Trolleybus », aux différentes lignes de téléphériques, en passant par le métro, le bleu caractéristique de l’entreprise est devenu un élément incontournable dans le paysage et le quotidien des algérois.

Le musée présentera les différents véhicules utilisés tout au long de l’histoire de l’entreprise, mais aussi les anciens uniformes, les outils de contrôle etc…
Pour l’occasion, d’anciens autobus ont ainsi été récupérés à travers tout le territoire national et restaurés.

Le musée, dont l’ouverture est prévue après la clôture du salon national des transports (6-19 Septembre) prendra part à la célébration du cinquantenaire de l’indépendance.

Ouvert tous les jours, celui-ci permettra aux algérois de « découvrir l’histoire et les évolutions du transport urbain à Alger durant les cinquante dernières années » selon le directeur général adjoint de l’Etusa, Said Charef.

En attendant l’ouverture, le site de l’Etusa propose un bref historique de l’entreprise de 1882 à nos jours.

 

Source info : APS.

Tags:      

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!