Alger- Un studio de post-production cinématographique inauguré

26/09/2016, 14 h 59 min Partages53 Studio-postproduction-alger
Temps de lecture estimé 1 minute et 8 secondes

L’Algérie a pour la première fois inauguré un studio de postproduction cinématographique, issu d’un investissement privé permettant désormais la mise aux normes du format digital.

Nommé Tayda Film, le studio situé à l’est d’Alger (Cité Mokhtar Zerhouni, Bananiers) profite d’équipements numériques de dernière génération, offrant toutes les possibilités techniques de traitement d’image et de son pour les futures productions algériennes.

Étant donné les sommes pharaoniques dépensées auparavant chaque année pour la postproduction de films à l’étranger, Belkacem Hadjadj, cinéaste-producteur et principal investisseur du studio, insiste sur l’importance d’avoir de telles technologies à portée de main. Il annonce en outre que des sessions de formation encadrées par des Français et Tunisiens seront organisées à partir de novembre, afin d’initier des techniciens algériens à cette nouvelle structure.

La cérémonie d’inauguration a eu lieu en début de semaine en présence du ministère de la culture, Mr Azzedine Mihoubi, qui décrit le studio comme un « nouvel acquis » dans la culture en Algérie. Une démonstration sous forme d’extrait du long métrage de Mohamed Lakhdar Tati « Fais soin de toi » a même été diffusée en 4K dans le but de mettre en pratique le travail accompli et les capacités de cette nouvelle technique.

Vinyculture avec APS.

Tags:   

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!