Exposition Tin-Hinan Alger 2021

Une exposition dédiée à la Reine Tin-Hinan inaugurée à Alger

Spread the love
Temps de lecture estimé 56 secondes

Tin-Hinan, Reine des Touaregs, fait l’objet d’une exposition, inaugurée hier par la Ministre de la Culture, Malika Bendouda, à Alger.

Le Musée Public National du Bardo (Alger-Centre) est l’hôte de cet événement, qui mettra en avant plus de « 180 pièces de bijoux traditionnels terguis en argent datant de la fin du 19e et début du 20e siècles ». Des photographies sur Abalessa (wilaya de Tamanrasset) seront également exposées.

Mais la pièce maitresse de l’exposition n’est pas à chercher dans cette partie. Il s’agirait plutôt des résultats d’une fouille archéologique franco-américaine de 1925 à Abalessa. La fouille avait entre-autres mis à jour le squelette de Tin-Hinan, ainsi que ses bijoux et son mobilier funéraire.

Exposés une première fois en Algérie en 2006, après rapatriement des USA, ces trésors du patrimoine tergui et algérien seront à nouveau mis à la disposition du public. Quinze ans plus tard, et toujours au Bardo.

À noter que le squelette de Tin-Hinan, considéré comme trop frêle à reconstituer, ne sera, lui, pas exposé. L’exposition devrait durer jusqu’à la fin du mois de mai.