Woody Allen revient avec “ To Rome With Love “

09/04/2012, 20 h 51 min Partages0

Abonnez-vous


Temps de lecture estimé 1 minute et 56 secondes

A près de six semaines de sa présentation au Festival de Cannes, le mystère reste entretenu quant au dernier film de Woody Allen.

Depuis le début de l’année, des images et la première bande annonce lancée récemment, dévoilent le lieu, les visages et cette ambiance propre aux réalisations d’Allen.

En bref, un casting toujours aussi étonnant avec Penelope Cruz qu’il retrouve 3 ans après Vicky Cristina Barcelona, Jesse Eisenberg (The social network), Ellen Page (Inception, Juno), Alec Baldwin (30 rock), Roberto Benigni (La vie est belle) et, pour le plus grand plaisir de ses fans, lui-même pour la première fois depuis Scoop (2006).

Similaire  Oran - Les 1ères Rencontres Internationales du Cinéma en décembre

Le lieu: Rome

Conquis pas le parfait mariage que fait cette ville entre l’antique et le moderne, Allen décide de tenter à son tour la diversité, en tournant en deux langues. Après notamment Londres, Barcelone et Paris, Rome, vient ainsi s’ajouter à la liste des prestigieuses capitales européennes à s’être vues sublimées par sa camera. Il avouera profiter de ce cycle européen pour échapper à New York qu’il a déjà filmée sous tous ses angles.

To Rome with love, ou l’indécision…

Lorsque l’idée de ce dernier film germe dans l’esprit du cinéaste, c’est d’abord d’un titre qu’il décide, comme à son habitude. Allen fait évoluer ses réalisations depuis une idée première, une gemme, un titre. Bop Decameron, tel fut le premier titre communiqué en mai dernier. Il change d’avis quelques temps plus tarde et décide de le nommer Nero Fiddled. Ce titre est tiré d’une expression américaine « Nero fiddled while Rome was burning » inspirée d’une légende historique. Traduit littéralement, cela donne « Neron jouait du violon alors que Rome brûlait ». Une manière de qualifier ces situations où l’ont s’occupe de choses dérisoires alors que l’heure est grave. Indice concernant le synopsis…

Similaire  Charles Aznavour n'est plus

Toujours est t-il que le succès du film outre mer dépend grandement de l’éloquence de son titre, il le changera donc finalement pour quelque chose de plus simple: To Rome with love.

1 2
Tags:   

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!