Partagez !
Temps de lecture estimé 39 secondes

Fête de Yennayer oblige, les institutions se mettent à l’heure du nouvel an amazigh. L’Opéra d’Alger n’est pas en reste et organise « Yennayer, une symphonie amazighe ».

C’est le 12 janvier à 19H30 que l’Orchestre Symphonique de l’Opéra d’Alger donnera rendez-vous à son public pour revisiter des musiques et chants amazighes.

Le Maestro Amine Kouider mettra en avant pour l’occasion la musique kabyle, chaoui, targui, mzabi et même chenoui. Des chanteurs accompagneront le tout pour une entrée dans l’année 2970 en beauté.

À noter que ce concert constitue le premier de l’année 2020 pour l’Orchestre Symphonique de l’Opéra.

Le prix du ticket d’entrée pour « Yennayer, une symphonie amazighe » est fixé à 600 et est d’ores et déjà disponible à la billeterie de l’Opéra, de 9h à 17h, samedi compris.

Similaire  "Journées du film citoyen" les 26 et 29 décembre à Tlemcen